Bonjour et bienvenue sur mon blog Pastelsab

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog, ici vous trouverez des articles sur la spiritualité, le bien-être, l'art et la culture. Bonne lecture !

  • Pastelsab

Des techniques naturelles contre l’insomnie

Mis à jour : 8 août 2018



Il y a une période de ma vie où je n’arrivais plus à dormir. Mes pensées tournaient en boucle toute la nuit et j’avais l’impression que je ne pourrais plus jamais m’endormir. Mon mental prétendait même que j’avais oublié comment faire. A cette époque, j’ai essayé diverses techniques avec plus ou moins de succès. Un jour, je suis même allée dormir en plein air sur mon balcon… Ici, je vous partage les méthodes que j’ai utilisées en espérant que ça puisse aider...

Les ondes delta

Le but des ondes delta est de ralentir ses ondes cérébrales. Pour m'endormir, j’utilisais des musiques avec des ondes delta. Je me mettais au lit avec des écouteurs et j’écoutais ça pendant 30 minutes à 1h, jusqu’à ce que je me sente somnolente.

Bhramari – La respiration de l’abeille

Cet exercice me vient de ma prof de yoga. Cette respiration permet de calmer le mental et favorise le sommeil. La technique est d’inspirer profondément puis d’expirer lentement par le nez en prononçant le son « Mmmmmmmmmmm » (comme le bourdonnement d’une abeille).

La cohérence cardiaque

Cette respiration permet de calmer les angoisses. Il s’agit d’équilibrer l’inspiration et l’expiration en inspirant pendant cinq secondes, puis en expirant pendant cinq secondes, pour arriver à six respirations par minute. Si le fait de compter vous stresse, il existe sur youtube des vidéos avec des curseurs qui montent et qui descendent. Lorsque le curseur monte, on inspire, lorsque le curseur descend on expire.

Surélever ses jambes

C’est une posture de yoga qui s’appelle la demi-chandelle. Elle permet d’apaiser le système nerveux. Il suffit de se coucher en face d’un mur, en rapprochant au maximum ses fesses du mur et en élevant les jambes.

Le training autogène

Quand j'étais enfant, ma mère m'avait donné une cassette de sophrologie où il fallait imaginer que les membres de son corps devenaient lourds. En faisant des recherches sur internet, j'ai découvert qu'il s'agissait du training autogène développé par le Dr Schultz. Le but est de ressentir la pesanteur, le relâchement des muscles. On commence par les bras et les jambes et on s'imagine qu'ils sont lourds. Puis on fait de même avec tout son corps. On imagine ses membres qui s'enfoncent dans le lit. Ensuite on imagine de la chaleur dans son corps, puis de la détente.

Phytothérapie

Pour m'aider à dormir, je prenais un mélange à base de teintures mères de houblon, valériane, passiflore, mélilot, aubépine et mélisse.

Faire du yoga

Faire une séance de yoga juste avant d'aller dormir peut aider à lâcher les soucis de la journée et à être présente dans son corps.

En rire

A la recherche d’une solution à mes troubles du sommeil, j’ai tapé « insomnie » sur youtube et je me suis rendue compte que certains youtubeur ne dormaient pas non plus, comme Norman, Le Rire jaune et Golden Moustache. Bizarrement ça m’a fait du bien de voir que je n’étais pas la seule.


J’ai aussi écouté des « gourous du sommeil » qui proposent des vidéos d’hypnose pour aider à s’endormir, mais, personnellement, ça m’a plus fait rire qu’autre chose. Petit florilège des méthodes des gourous du sommeil : Renforcement positif : – Vous pouvez dormir, je crois en vous! Cajoleries : – Allez, je sais que vous voulez dormir, laissez-moi vous aider... Berceuse : – Caaaaaalmement vous sombrez dans le vrai someeeeil, le sommeeeeil de morphée, le sommeeeeil des songes, le sommeeeeil des rêves, le sommeeeeeeil du sommeeeeeeil, car vous êtes faaaaaaaaaatigué, retrouvez la simplicité de l'en-(bâille)-dor-(bâille)-mi-(bâille)-se-(bâille)-ment. Psychologie inversée : – Ouvrez vos yeux, vous êtes parfaitement réveillé, je plaisante essayez de dormir.

Charabia : – Vos pensées se décrochent, quoi que l'on fasse on ne sait pas faire, tout en dormant on retrouve ce que l'on sait faire...

Visualisation : – Laissez pénétrer le marchand de sable dans votre tête, votre corps et vos organes.

Le décompte : – 5: dormez quand vous voulez... 4: il se fait tard... 3: plus que quelques minutes... 2: c'est maintenant ou jamais... 1 et demi: pionce abruti... 0 : Oh eh puis débrouillez-vous! « bruits de vagues ».

Ne pas paniquer et ne pas écouter son mental

Parfois, je n’arrivais pas à dormir parce que j’avais des bouffées d’angoisse qui montaient et mon mental n’aidait en rien en proposant des scénarios catastrophes. C’était le milieu de la nuit, je ne savais plus quoi faire. Je suis tombée sur un article sur les crises d’angoisse qui m’a permis de relativiser et de comprendre que « non je n’allais pas mourir » et que « non je n’allais pas ne plus jamais dormir » et j’ai commencé à arrêter de paniquer, à ignorer mes pensées et mes sensations se sont calmées d'elles mêmes.

La prière

Lorsque je n’arrivais pas à dormir, je me focalisais sur le fait que l’énergie de Dieu est dans tout, que je pouvais sentir cette énergie autour de moi et que je n’avais rien à craindre.

15 vues

© info@pastelsab.com - Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now